Pourquoi méditer ?

Du 18 au 19 Mars - Khenpo Tchochok

« Dans le contexte bouddhique, la méditation n’a pas pour but une relaxation ou un bien-être, mais le développement de la capacité de notre esprit : sa clarté et son discernement. »

Jigmé Rinpoché



La méditation est tendance et ses bienfaits unanimement reconnus. Apaisante face au stress ou source d'équilibre psycho-émotionnel, elle est proposée aux enfants à l'école, aux malades dans les hôpitaux et aux salariés dans les grandes entreprises.
Différentes approches donc souvent reliées à différentes motivations de base.

La méditation est aussi depuis des millénaires au coeur de la voie bouddhiste la méthode scientifique suprême pour réaliser notre propre nature et celle de tous les êtres lorsqu'elle est initialement motivée par un but altruiste et spirituel.

Comprendre, sur la base du proverbe populaire " Qui peut le plus, peut le moins ", que nous avons forcément tout à gagner à établir en nous une motivation vaste, est l'aspect spécifique de la méditation bouddhiste, nos intérêts proches et immédiats étant reconsidérés à la lumière d’un sens profond.




Né dans les années 60 au Tibet dans la région du Kham, Khenpo Karma Tchotchok devint moine à l'âge de vingt ans. Il quitta ensuite le Tibet pour étudier au Népal, puis à l'Institut Nalanda de Rumtek au Sikkim en Inde, où il obtint le titre de Khenpo (titre qui indique un haut niveau de connaissance). Il a enseigné la philosophie selon l'enseignement du Bouddha et la langue tibétaine au Karmapa International Buddhist Institute de New Delhi et dans plusieurs pays européens, accomplissant par ailleurs de nombreuses retraites. Khenpo Tchotchok est reconnu pour son ouverture, sa détente, sa simplicité et l'importance qu'il attache au dialogue pour transmettre une compréhension juste et profonde de la Voie du Bouddha.


Frais de session :20 €/jour
Inscription

© 2016 Karma Euzer Ling