Voir le Bouddha dans un moment de rupture émotionnelle

Du samedi 26 au Dimanche 27 Août - Sabchu Rinpoché


Selon Sabchu Rinpoché « voir le Bouddha dans un moment de rupture émotionnelle » ne consiste pas à avoir une vision du Bouddha historique Shakyamouni ou bien à voir le Dharmakaya - IL s’agit de voir clairement le processus qui a mené à un phénomène composé et à nous libérer de notre souffrance en réalisant sa nature illusoire et conditionnée.

Rinpoché s’appuie sur la Reine des prières de souhaits de Samanthabadra pour nous guider sur la voie du développement des qualités de l’esprit qui pourront permettre cette compréhension, car on ne combat pas le défaut, mais au contraire devenons à même de le transformer en développant la qualité opposée.


Sabchu_Rinpoche_2014_500x500_BW


Reconnu dès son enfance par le 14e Kunsig Shamar Rinpoche, le Vénérable 5e Dilyag Sabchu Rinpoche, a débuté le très rigoureux entraînement spirituel accordé aux réincarnations de Maîtres importants, à l’âge de cinq ans. Sabchu Rinpoché passa ses premières années au Sri Karma Raja Maha Vihar, un monastère Karma Kagyu à Swayambhu, au Népal.
À l’âge de dix ans, il commença à étudier les enseignements avancés de la philosophie bouddhiste et des pratiques traditionnelles et profondes de méditation sous la guidance de Maîtres hautement réalisés des quatre écoles du bouddhisme tibétain. À l’âge de 17 ans, Sabchu Rinpoché entra dans la traditionnelle retraite de trois ans à Pharping, près de la grotte où le grand Saint Padmasambhava atteignit l’éveil. À cet endroit, Rinpoché reçut toutes les transmissions orales et initiations de la lignée Karma Kagyu sous la direction de Lama Sherab Gyaltsen Rinpoché.
Aujourd’hui, Sabchu Rinpoché sert en tant que “ supérieur” au Sri Karma Raja Maha Vihar et enseigne le Dharma à travers l’Asie et les États Unis.

Frais de session :20 €/jour

Inscription

© 2016 Karma Euzer Ling